DEGRADATIONS RACISTES

Les vacances sont finies, « ils » sont hélas de retour…

– DÉGRADATIONS A SAÔNE

La 9ème fête de l’Afrique aura lieu à Saône le 7 septembre  (Fête de l’Afrique).
Cette fête organisée par LACIM a pour but de « réunir pendant une journée les associations humanitaires de la région qui travaillent en Afrique afin qu’elles puissent exposer leurs projets à la population et proposer à la vente leurs éventuelles productions, afin de réunir des fonds pour financer leurs projets ». C’est aussi l’occasion pour chaque association « de se faire connaître et reconnaître des autres associations humanitaires qui travaillent sur le continent africain, afin de partager les idées, les soucis, les solutions, les manières de faire des uns et des autres et réfléchir ensemble à la question humanitaire ».

Certains d’entre vous auront certainement vu durant les vacances sur les bords des routes  les banderoles qui annonçaient cet événement.
Une première banderole avait été détériorée juste avant les vacances (voir article de l’Est Républicain)
De nouveau, plusieurs de ces banderoles ont été lacérées, ou graffitées à la bombe le week-end passé. Pas de signatures ni de signes distinctifs mais le caractère xénophobe de l’acte semble assez évident.

fete de l'afrique 1

Il semblerait que les liens d’entraide culturels et associatifs entre deux continents ne soient pas au gout de tout le monde.
LACIM (organisateur de la Fête de l’Afrique) a décidé de porter plainte.

– TAGS NAZIS SUR LA MOSQUÉE DE BESANÇON

Les nostalgiques de « tonton Adolf » sont également de retour de vacances. Dans la nuit de mercredi à jeudi un sigle SS, une croix celtique, et les mots « Vive la France » ainsi qu’une rune d’Odal, symbole des jeunesses hitlériennes sous le IIIe Reich ont été tagués à la peinture noire sur près de deux mètres sur les murs de la mosquée Es-Sunna de Besançon .(voir l’article de l’Est Républicain).
Les mosquées sont devenues des cibles régulières pour ceux qui dénoncent la soit-disant « islamisation » de la France.
On peut rappeler le vandalisme de la mosquée de Belfort en 2006 (voir ici) et plus récemment la tentative d’attentat sur la mosquée de Lyon (voir l’article du Monde).

Les démagogues de l’extrême droite, de la droite (et pas qu’eux) ne cessent de rejeter sur l' »autre », l’étranger, le « métèque » la responsabilité de tous les problèmes économiques, sociaux et culturels qu’ils sont incapables de résoudre (ou qu’ils n’ont aucune volonté de résoudre). L’islamophobie ambiante n’est qu’une composante de l’hostilité de plus en plus visible envers les étrangers et de préférences ceux venus d’Afrique et du Moyen-Orient, mais aussi certaines minorités européennes comme les Rroms et qui de part leurs présences « menaceraient » le mode de vie européen blanc.
Comme nous le rappellent les auteurs de ses tags répugnants: les arabes sont devenus ce que les juifs étaient avant guerre.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :