Tag Archive | CONEX

Compte-rendu de la manifestation du 29 novembre à Lyon

Entre 4000 et 5000 personnes venues de toute la France ont défilé à Lyon contre le racisme d’État et la montée de l’extrême droite.

Nous étions plus d’une quinzaine de Besançon à avoir fait le déplacement. Certains d’entre nous ont participé uniquement à la manif écourtée de samedi, mais la majorité est restée le dimanche afin de prendre part aux débats et aux différents ateliers.

CAB - Lyon

CAB - Lyon01 CAB - Lyon02 CAB - Lyon03 CAB - Lyon04 CAB - Lyon05 CAB - Lyon06 CAB - Lyon07 CAB - Lyon08Nous compléterons ce compte-rendu ultérieurement.

Autres CR disponibles sur :

Publicités

A Lyon, Nous face au fn

alyonnousfaceaufn

tract en format PDF : alyonnousfaceaufn

plus de renseignement sur la page web de l’événement : alyonnousfaceaufn.org

 

Le CAB organise un déplacement en car au départ de Besançon, samedi matin et retour le samedi soir.

10 euros : tarif étudiant et précaire

20 euros : tarif normal

25 euros ou + : tarif de soutien

Contacter le CAB pour les réservations par mail : cab@riseup.net

Contrairement aux attentes des collectifs signataires de l’appel et du Collectif de Vigilance antifasciste 69 de Lyon, la mairie de Lyon a refusé de laisser à la disposition des manifestants un gymnase municipale  afin d’y passer la nuit. Les personnes souhaitant participer à la manifestation le samedi et rester pour le forum et les débats le dimanche devront se loger par leur propre moyens.

Les personnes souhaitant faire du co-voiturage peuvent également contacter le CAB par mail, on essaiera de coordonner tout ça et de gérer les places disponibles.

 

Programme du week-end

Samedi 29 novembre :

  • MANIFESTATION FESTIVE, DÉTERMINÉE ET POPULAIRE : Départ  à 14h de la Place Jean Macé, Arrivée Place des Terreaux
  • CONCERT GRATUIT avec …. on vous le dit bientôt

Dimanche 30 novembre :

  • 12 ATELIERS (détails des ateliers : voir ici)
  • UN FORUM ASSOCIATIF, SOCIAL ET CULTUREL
  • ANIMATIONS CULTURELLES

Lundi 10 novembre : Soirée festive et militante

En octobre 2012, un collectif antifasciste met en place dans plusieurs villes (Agen, Saint-Étienne, Lyon, Besançon, Dijon, Nancy, Poitiers, Genève) la campagne « VIVRE SANS PEUR ».

Cette campagne fixe le 10 novembre comme date de mobilisation au niveau national.

vivresanspeurs-general-a3

Cette année,  en cette date commune de mobilisation, nous organisons une soirée festive et militante afin de préparer le week-end des 29 et 30 novembre à Lyon.

A Lyon, les 29 et 30 novembre aura lieu le 15ème congrès du front national. Mais ce n’est pas uniquement contre le Front national que plusieurs organisations au sein de la CONEX appellent à se mobiliser. En effet, alors que les idées d’extrême droite gangrènent la société, alors que les actes de violence des groupuscules fascistes se multiplient, alors que la situation économique et sociale s’aggrave à travers toute l’Europe et fait le berceau des idéologies réactionnaires et anti-sociales, nous devons nous unir et agir face à l’extrême droite.

C’est en ce sens que le CAB est signataire de l’appel lancé à l’initiative de la CONEX à la suite des assises nationales contre l’extrême droite.

La mobilisation se veut une riposte populaire et déterminée face à tous les visages de l’extrême droite, elle regroupera la majorité des collectifs antifascistes de france, de nombreuses organisations syndicales et bien d’autres individus ou collectifs ayant à cœur une société solidaire.

Le week-end se déroulera comme suit : samedi 29 novembre, manifestation unitaire, suivie d’un concert, et le dimanche 30 novembre se dérouleront débats et conférences (des structures d’accueil sont prévues pour passer la nuit sur place)

Le CAB vous invite le 10 novembre, au bar Ze Muzic All à partir de 19h, à venir débattre avec nous et à organiser cette mobilisation dans la joie et la bonne humeur puisque la soirée débutera en fanfare par un concert des King’s Queer.

(Une contribution libre à la soirée permettra de financer le déplacement en bus pour Lyon)

soirée 10novembre2014

Rejoignez et signez l’appel « Unir et agir face à l’extrême droite »

Réunis en assises les 28 et 29 juin 2014 à l’initiative de la Conex (Coordination Nationale contre l’Extrême droite), nos collectifs, associations, syndicats et organisations, qui sont engagés de longue date contre les idéologies d’extrême droite dont le FN est le porte parole électoral, déclarent :
Alors qu’une quinzaine de villes sont dirigées par l’extrême droite et que les présidentielles de 2017 sont un objectif majeur pour le FN,
Alors que les idées d’extrême droite gangrènent la société,
Alors que les actes de violence des groupuscules fascistes se multiplient,
Alors que la situation économique et sociale s’aggrave à travers toute l’Europe,
Alors que la jeunesse peine à trouver l’espoir en de jours meilleurs,
Nous appelons toutes les forces antifascistes, quel que soit leur champ d’intervention et à hauteur de leurs moyens, à s’unir et agir face à l’extrême droite.

Faire barrage à l’extrême droite passe aussi par la lutte contre l’austérité, par le dépassement de la crise du capitalisme et par une juste répartition des richesses. Mais il faut déjà s’opposer farouchement et directement aux agissements de ses membres, de ses élu-es et de ses organisations :

  1. Dans la continuité de leurs activités, nos collectifs, associations, syndicats et organisations s’engagent à mettre en commun leur surveillance des villes occupées, des conseillers municipaux d’extrême droite. Nous dénoncerons aussi les porosités entre l’extrême droite et une partie du champ politique,
  2. Nous produirons du matériel militant commun et identifié, valoriserons les ripostes unitaires,
  3. Nous nous engageons également à relayer les actions antifascistes aux niveaux européen et international, à mieux connaître les agissements des groupes d’extrême droite à travers le monde pour mieux les dénoncer, à faire vivre la solidarité internationale antifasciste,
  4. Nous nous adresserons particulièrement aux jeunes générations pour qu’elles se réapproprient et perpétuent le combat contre l’extrême droite. Cela nécessite d’être plus à leur écoute, de moderniser nos discours, d’aller à leur rencontre dans les quartiers populaires, les campagnes, les lycées et de mieux démasquer et démystifier Soral, Dieudonné, les Identitaires et tout groupe d’extrême droite. Les ripostes que la jeunesse met déjà en œuvre doivent être mieux connues,
  5. Parce que la rue est un lieu d’expression populaire historique, nos collectifs, associations et organisations mettront tout en œuvre pour ne plus laisser les fascistes y parader librement,
  6. Nous nous engageons à soutenir les victimes de l’extrême droite et plus généralement à raviver l’espoir par la lutte antifasciste,
  7. Pour s’opposer au FN et pour démontrer l’ampleur des résistances aux idées réactionnaires, racistes, antisémites, islamophobes, sexistes, homophobes, nationalistes et identitaires, nos collectifs, associations, syndicats et organisations appellent à :
    – Multiplier de septembre à novembre les initiatives locales contre l’extrême droite pour préparer le week-end des 29 et 30 novembre à Lyon,
    – Manifester dans l’unité samedi 29 novembre à Lyon, manifestation suivie d’un concert,
    – Participer aux conférences / débats dimanche 30 novembre.

Alors que le FN se met en ordre de marche pour ses prochaines batailles, électorales notamment, l’heure n’est ni à la résignation ni au fatalisme mais à la mobilisation la plus large et unitaire face au parti de la haine et ses satellites.

FACE AU CONGRES DU FN A LYON,
POUR L’ÉGALITÉ DES DROITS,
POUR LA JUSTICE SOCIALE ET LA SOLIDARITÉ :  
MANIFESTATION / CONCERTS / FORUM
SAMEDI 29 ET DIMANCHE 30 NOVEMBRE A LYON !

 

Le Collectif Antifasciste de Besançon est signataire

Pour signer cet appel, écrire à : conex@riseup.net

Pour voir qui a déjà signé l’appel : page du Comité de Vigilance 69 ou celle de VISA

 

ASSISES NATIONALES CONTRE L’EXTREME DROITE; 28 et 29 juin à Paris

A l’initiative de la CONEX,
Les 28 et 29 JUIN 2014 à Paris

CONEX

Les élections municipales ont été marquées par un vote important en faveur des listes d’extrême droite. Celle-ci, qui obtient plus d’un millier de sièges de conseillers municipaux, dirigera 15 villes dans les 6 prochaines années, 11 FN et 4 Ligue du Sud. Le Front national a gagné son pari de s’implanter, placer des élu-e-s, leur conférant ainsi une vitrine institutionnelle, étape nécessaire pour conquérir davantage de pouvoir lors des prochaines élections : européennes et nationales.

Les reculs et défaites du mouvement social face aux exigences de la finance, le choix d’une politique par le pouvoir qui favorise l’accroissement des inégalités et de la pauvreté, les « affaires » qui souillent la vie politique nationale et locale, ont entraîné une forte abstention populaire et une colère dévoyée par le Front National.

Le F.N. s’est aussi nourri de la propagation des idées réactionnaires, racistes, antisémites, sexistes, homophobes et nationalistes diffusées par les « Manif pour tous », « Printemps français », « Journée de retrait de l’école » et autre « Jour de colère »…La complicité idéologique d’une partie importante de la droite avec les thèmes frontistes a contribué aussi fortement à la banalisation de ce vote extrémiste. Les politiques continues – de droite comme de gauche – de chasse à l’humain et reconduites forcées, ont légitimé les idées racistes.

Face à cette recrudescence réactionnaire, les syndicats, les associations, les réseaux et les collectifs doivent faire converger leurs actions.

C’est dans ce but que nous organisons les assises nationales contre l’extrême droite, ouvertes à tous ces acteurs, les 28 (13h-18h) et 29 juin (9h-13h) 2014 à Paris 11ème, 80 rue de Montreuil.

Ces journées nous permettront de partager nos expériences et analyses face à la montée de l’extrême droite en France et en Europe, de faire le bilan des élections municipales et européennes et de préparer les futures actions en commun. Nous y débattrons notamment d’une initiative nationale à l’occasion du prochain congrès du FN en Novembre 2014.
L’heure n’est ni à la résignation ni au fatalisme mais à la mobilisation la plus large et unitaire face au parti de la Haine et ses satellites.

 
COordination Nationale contre l’EXtrême-droite – CONEX
conex@riseup.net                        www.conex-coordination.fr