Besançon : la librairie l’Autodidacte attaquée par des néonazis

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre, la librairie associative L’Autodidacte liée au groupe Proudhon de la fédération anarchiste, a été vandalisée par un groupe de néonazis.

Autodidacte degradation

Autodidacte degradation2

Autodidacte dégradation3

C’est peu après 2 h du matin qu’un groupe constitué de 5 ou 6 boneheads (skinheads nazis) « crânes rasés et bombers » s’attaque aux panneaux de protections de la vitrine de la librairie. Trois panneaux sont brisés et la vitre de la porte d’entrée également.

Durant ce week-end, la Place Marulaz où se situe la librairie, accueille une partie des stands de la manifestation Alternatiba. Durant la nuit, une équipe de bénévoles Alternatiba se relaie pour surveiller les stands, Vitabri et matériel audio qui sont laissés sur place. Ce sont ces bénévoles qui interviennent en premier, suivent les derniers clients d’un bar de la place.

Les Boneheads sont stoppés dans leur élan destructeur. On s’invective des deux côtés de la place.

D’autres boneheads sont également aperçus rue de l’Ecole en face de l’Autodidacte. C’est donc plus d’une dizaine de fachos qui sont présents sur les lieux. Parmi ces fachos les filles présentent sont les plus virulentes en gueule, et encouragent leurs copains à « tout défoncer » .

Face à une opposition populaire inattendue un samedi soir à 2h du mat, les courageux fachos prennent la fuite après une dizaine de minute d’insultes, d’intimidations et non sans avoir mis quelques coups de poings. Une personne a été frappée pour avoir saisit son téléphone, une autre pour avoir chanté « la jeunesse emmerde le Front National ».

La police rapidement appelée par les témoins de la scène interpelle peu de temps après 2 personnes « fortement alcoolisées » (selon les policiers).

Peu de temps après en direction du quai Bugnet, des personnes font une pause pour se remettre d’une fin de soirée alcoolisée. Une personne s’assoie sur un banc quand trois ou quatre personnes, cranes rasés et bombers, déboulent, l’un deux frappe de façon totalement gratuite la personne assise. Cette dernière sera transportée à l’hôpital. la police refuse pour l’instant de faire le lien entre l’attaque de la librairie et cette agression, or les témoins place Marulaz ont bien vus plusieurs boneheads prendre la direction des quais quand ils ont quitté la place.

Durant la première journée d’Alternatiba place Marulaz, les personnes participant ont vu passé 3 jeunes « skinheads » habillés en bombers et vestes Lonsdale, et pas vraiment du genre à s’intéresser aux alternatives proposées, puisque la place Marulaz accueillait les stands des collectifs et associations autour des thèmes suivants: solidarité, partage, éducation, démocratie et culture . Évidemment, suite aux événements de cette nuit, on parle déjà de repérage des lieux avant l’attaque. Il est vrai que la présence d’auvents type « Vitabri » limite la vision de la caméra de surveillance située au niveau du Lycée Condé, rendant une expédition punitive plus aisée.

De plus, ce samedi, à L’Autodidacte avait lieu la projection d’un documentaire « Les balles du 14 juillet 1953 », en présence de son réalisateur, sur des crimes racistes commis contre des Algériens à Paris, en 1953, ainsi que la présentation du livre « La bataille d’Einaudi- Comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République » (voir ici).

Mais comme le dit l’Est Républicain : « il est prématuré d’établir un lien entre ces différents faits ». Et puis ne soyons pas naïfs, cela fait des années que les fachos du coin veulent s’en prendre à la librairie repère de « sales gauchistes »

Ce n’est pas la première fois que les groupes d’extrêmes droites prennent pour cible (souvent nocturne) l’Autodidacte.

Outre les autocollants du Front Comtois ou des Jeunesses Nationalistes toujours collés de nuit…

Librairie_«_l'autodidacte_»_de_Besançon_vandalisée

les actions visibles menées par les groupes d’extrême droite ont été peu nombreuses :

On se souvient de ce samedi après-midi du 20 novembre 2010 où s’est déroulé une manifestation pas tout à fait « comme les autres », organisée par le SCALP Besak et la CNT 25 dans le but de contrer le rassemblement fasciste rassemblant Front Comtois, Nationalistes Autonomes, et les catho-intégristes de SOS-Tout-Petit (voir ici pour se rafraîchir la mémoire). Dans l’impossibilité de prier contre l’IVG comme prévu, les fafs décident d’aller faire une action politique de ouf !!! Le Front Comtois et les Nationalistes Autonomes font le salut hitlérien devant la librairie l’Autodidacte .

sieg

Par la suite le charismatique Sanglier, membre des JNR et de 3eme voie de Serge Ayoub (groupes aujourd’hui dissous) avait pris l’habitude de saluer d’un salut hitlérien la façade de la librairie lorsqu’il passait devant, ce qui faisait bien rire les clients du bar d’en face, la librairie étant toujours fermée quand le Sanglier faisait bonjour le bras tendu et le regard fier.

Concernant le commando facho qui a valeureusement attaqué des panneaux de volets et brisé une vitre, les témoins sur place ont pu reconnaître deux néonazis locaux bien connus : le premier est un ancien légionnaire (qui était particulièrement énervé cette nuit), le second est encore engagé au 2ème REP. Deux personnages qui avaient été aperçus  un peu plus tôt lors de la soirée dans un bar voisin.

Suite à cette attaque, les militants de la fédération ont retrouvé des vieilles affiches du SCALP Besak, et ont redécoré les rues du quartier Battant.

Scalp 2015Sclap 2015bSclap 2015c

Le groupe Proudhon appelle déjà à manifester votre soutien afin que le fascisme ne puisse pas prendre du terrain et s’exprimer dans la rue :

Communiqué du groupe Proudhon de la Fédération Anarchiste (voir ici):

Attaque fasciste à Besançon

Dans la nuit du 17 au 18 octobre, vers 2h du matin, un groupe de fascistes a attaqué la librairie L’Autodidacte (5 rue Marulaz, à Besançon).

Ce lieu est un espace de rencontre et de débats ouvert à l’ensemble du mouvement libertaire de la ville. C’est aussi la librairie du groupe Proudhon de la Fédération anarchiste.

Depuis le début, la librairie est ouverte aux militantes et militants alternatifs de Besançon et reste en lien avec la vie du quartier. Ainsi elle a hébergé divers projets et continuent de mettre à disposition ces murs pour la CNT, le Resto Trottoir et, dernièrement, une AMAP libertaire. Des conférences y sont organisées, des rencontres avec des auteurs, des concerts, des projections, etc. La librairie se veut être un vecteur d’une culture populaire alternative, combative et libertaire. C’est donc en tant que telle qu’elle a été attaquée par des fascistes qui s’en prennent à la culture et aux espaces de liberté.

L’attaque a eu lieu en marge des rencontres Alternatiba et nous devons remercier les personnes présentes d’avoir réagi rapidement afin d’éviter le pire.

En l’état actuel, les volets de protection et la porte vitrée ont été cassés mais il n’y a aucune dégradation à l’intérieur de la librairie.

Parce que le fascisme ne doit pas prendre du terrain et pouvoir s’exprimer dans la rue, nous vous appelons à manifester votre soutien devant la librairie, 5 rue Marulaz, à Besançon.

Le fascisme c’est la gangrène, on l’élimine ou on en crève !

Les dégâts sont en train d’être réparés, les prochains événements prévus par le groupe Proudhon et les militant-E-s libertaires ne seront pas annulés :

  • Débat sur « la domination adulte – l’oppression des mineurs », le mercredi 21 octobre à 19h

  • Café polar avec Patrick Pécherot, vendredi 23 octobre à 20h30

  • Projection du Film « Je lutte donc je suis » avec Yannis Youlountas au cinéma Victor Hugo, le vendredi 6 novembre à 20h30.

Les média locaux:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/besancon-degradations-la-librairie-l-autodidacte-deux-personnes-en-garde-vue-832355.

htmlhttp://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2015/10/18/besancon-la-librairie-libertaire-vandalisee

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :